Mario Bros un jeu sur Atari

atari-mario-bros

Mario Bros fait sa première apparition sur arcade au début dans les années 80 sur Nes. Dans ce jeu signé Nintendo, le plombier moustachu était alors un simple nettoyeur d’égouts de New York, mais c’est plus tard qu’il  volera au secours des demoiselles en détresse dans Super Mario Bros. Si la popularité de ce dernier a éclipsé celle de son cadet, Mario Bros a l’avantage de propulser son aîné aux premiers rangs des jeux vidéoludiques. Mario Bros mérite ainsi qu’on lui consacre un article.

Description de Mario Bros

La mission de Mario Bros est de nettoyer les égouts de New York. Son frère Luigi, l’aide également dans ce boulot. Des créatures étranges sortent des tuyaux et font office d’adversaire. Des ennemis surviennent également au fil du jeu. Leur nombre augmente  au fur et à mesure qu’on avance dans le jeu. En plus, ils peuvent prendre une couleur différente. Le joueur qui incarne Mario doit sauter d’étage en étage pour chasser les vilaines bestioles. Le soft est jouable à deux, le joueur 2 contrôle alors Luigi. Pour gagner la partie, il faut tenir le plus longtemps tout en éliminant ses adversaires.

mario-bros-atari

Test du jeu

Au menu, il est possible de choisir sa difficulté de jeux (A ou B, ce dernier dédié aux experts). L’écran est composé de plateformes rectilignes réparties sur plusieurs étages. Les ennemis sortent des tuyaux placés en haut du jeu puis ils descendent vers le bas et remplissent les plateformes. Si le joueur ne peut pas les tuer, ils vont s’en aller dans les canalisations d’en bas puis réapparaissent ensuite vers le haut. Après avoir fini le premier tableau, le joueur arrive sur le deuxième doté d’une structure à peu près identique et ainsi de suite. En revanche, une fois qu’on ait franchi un niveau, on a droit à une couleur et des textures différentes. Après avoir fini 3 niveaux, le joueur peut avoir un bonus qui lui permet de récupérer des pièces éparpillées pour augmenter ses points. Après cela, il sera en face d’un nouveau bestiaire avec une nouvelle couleur. Si on ne trouve pas la mort après un certain temps, on revient au premier tableau.

Concernant les bestioles dans le jeu, on retrouve des koopas, des crabes, des insectes, des blocs de glace et des boules de feu. Pour chasser tous ces ennemis, Mario n’a qu’une arme, le saut en dessous. A chaque fois qu’il y a un ennemi, il faut donc aller sur l’étage inférieur tout en sautant pour frapper la plateforme. Cela a pour effet de déséquilibrer l’ennemi. Un bloc spécial permet de fuir les ennemis s’ils sont nombreux mais cette possibilité est à utiliser avec modération. Quand Mario est abattu plusieurs fois par les bêtes, la fin se déclenche et le joueur retourne au premier niveau. Enfin, côté graphique, le titre propose des décors soignés et minimalistes sans beaucoup d’originalité ou de variété. Mais grâce à la simplicité et à l’efficacité de son gameplay, Mario Bros a conquis des millions de joueurs.

Perfect !

Related posts