Mario Party mon avis sur le jeu

mario-party-presentation

Bien que vieille de quelques années de générations de consoles, la série de jeu de Nintendo contient plusieurs opus dont Mario Party Star rush sur 3DS.

Concept du jeu

La premier point important c’est justement le concept qui a drôlement évolué certes dans la pratique, vous gambadez dans sur un plateau pour ramasser un maximum d’étoiles. Mais dans les faits, tous les joueurs lancent maintenant leur dé et se baladent sur le plateau en même temps, cela veut donc dire que quand vous partez dans une direction après votre jet de dé, un autre joueur peut rafler les pièces juste devant vous par exemple. Bien évidemment, le bon impact, c’est que le rythme des parties est fortement augmenté, chaque tour prenant à peu près quatre fois moins de temps qu’auparavant.

Modes de jeu

Parmi les modes de jeu, on a un petit nouveau fait son apparition, le tumulte des taudes. Dans ce mode, les joueurs contrôlent des taudes qui se baladent sur des plateaux très ouverts. Non seulement ils peuvent ramasser des objets bonus pour booster leur dé et se téléporter ou envoyer des malus aux autres mais ils peuvent aussi ramasser des pièces, ou encore mettre la main sur les alliés. Mario et compagnie ont plusieurs impacts sur la partie. Premièrement, ils ont chacun un dé associé qui propose d’autres possibilités que celle du dé 6, par exemple, celui de Peach a une chance sur deux pour tomber sur un quatre. Deuxièmement, plus on a d’alliés, plus on peut parcourir de cases puisqu’au dé principal on ajoute un dé trois pour chacun des alliés. Dernièrement, pendant les mini-jeux, les alliés contrôlés par l’ordinateur agissent eux aussi et vous permettent potentiellement de rapporter plus de points. Cela est d’autant plus important quand on sait que pour récupérer des étoiles, il faut justement affronter des boss dans des mini-jeux, mais la particularité de ce mode tumulte des taudes, c’est que tous les joueurs ne démarrent pas les mini-jeux en même temps. En effet, lorsqu’un joueur arrive sur la case du boss, il peut alors s’élancer dans l’affrontement alors que les autres joueurs toujours sur le plateau doivent tapoter le bouton A pour rejoindre le combat au plus vite. Il ne s’agit que de quelques précieuses secondes de perdue mais cela peut avoir son importance selon les cas, un concept plutôt fun bien qu’inégal selon les activités. Dans les mini-jeux qui sont basés sur un système de round, vous pouvez alors rater le premier round et n’avoir que très peu de chances de rattraper vos adversaires, ce qui peut alors s’avérer frustrant. Au niveau des mini-jeux, c’est comme d’habitude un jeu qui pêlemêle d’idées plus ou moins réussi. Bien que le cadre soit à chaque fois différent, il s’agit souvent d’une histoire de timing et de rapidité, et d’adresse ou de mémoire. Le seul vrai point commun c’est une accessibilité à toute épreuve même si certaines règles manquent parfois de clarté la première fois qu’on s’y essaye.

Perfect !

Related posts