Radiant Silvergun : rappelez vous

Radiant-silvergun-sega

Ce jeu vidéo du genre shoot’em up sorti en 1998 est conçu par la firme japonaise Treasure. Son édition par Sega se fait uniquement sur borne d’arcade puis il a été réédité sur Xbox 360, et sur la console portable de Game Gear. Le titre est jouable à solo ou à deux joueurs est distribué uniqument sur l’archipel nippon.

Présentation du jeu Radiant Silvergun

L’histoire se déroule en 2520 où un vaisseau nommé Tetra est en orbite autour de la planète terre. Les personnes assurant le service du vaisseau sont : Tengai, le capitaine, Baster, Reana, Guy un petit humanoïde qui est le créateur. Le père de ce dernier appelle qu’un objet hostile se trouve dans une zone d’excavation préhistorique, ayant la forme d’un octaèdre. Les scientifiques qui font l’analyse de l’objet n’ont rien trouvé quand subitement une lumière les éblouit et une explosion s’ensuit. Une lumière blanche recouvre la planète et elle disparaît. Manquant de carburant depuis la destruction de la terre, l’équipage de Tetra doit aller sur le lieu de débris terrestre. Ils ont vaincu un boss coriace et ont vu l’octaèdre qu’ils ont aperçu l’année dernière. L’objet leur demande d’aller au Siège pour en savoir plus. L’équipe rencontre en chemin des ennemis tandis que l’étrange objet a réduit le Tetra en poussières avec un canon laser. Le capitaine Tengai et Guy sont morts dans cet accident. L’objet exerce encore son pouvoir et Baster et Reana ont fini par trouver la mort. L’humanoïde créateur est le seul qui a survécu. 20 ans après, il crée des clones de Baster et Reana avec les cheveux qu’il a récupérés avant leur mort. L’étrange objet perd son pouvoir. Le fonctionnement de Créateur cesse aussi et les copies de Buster et de Reana s’éveillent.

radiant-silvergun

Test du jeu Radiant Silvergun

Dans ce titre, les environnements et les ennemis sont réalisés en 2D tandis que les effets graphiques et les boss sont en 3D. Ces derniers montrent beaucoup d’originalité et de diversité. Le scénario bien ficelé est parmi le point fort de ce jeu. L’autre grande caractéristique de ce titre est l’absence de power-ups. Dans la gestion de l’armement, on a droit à une vaste panoplie d’armes (7 armes différentes qu’on peut utiliser dès le début du titre). L’arme la plus puissante s’appelle Radiant Sword. Elle permet d’anéantir les tirs des ennemis tout en remplissant sa jauge de pouvoir. Quand la jauge est pleine, on peut provoquer une attaque qui garantit la protection du vaisseau pendant quelques minutes. Dans ce titre, il faut engranger des points en tuant des ennemis. Cela permet de progresser dans les niveaux et d’augmenter sa puissance. Pour obtenir un score élevé de 10 000 points, il faut détruire successivement trois ennemis ayant la même couleur. Il y a aussi le système de Scratch qui consiste à effleurer un mur ou un laser ou un ennemi et obtenir des points supplémentaires. L’utilisation d’une arme permet aussi d’engranger 10 000 points si on fait par exemple 200 tirs successifs sans en manquer un. Enfin, en détruisant un boss et les parties qui le composent, on obtient 100 000 points. Les cinq niveaux de difficultés ont une durabilité satisfaisante dans le remake du jeu. Pour conclure, Radiant Silvergun est une petite perle en termes de gameplay, il est doté d’un level design inventif, et d’un système de score intéressant, et d’un bon graphisme.

Perfect !

Related posts